Les petits ruisseaux font les grandes rivières

C'est l'histoire d'une entreprise familiale qui a conquis le monde, pour devenir un vaste réseau mondial, sans pour autant perdre son esprit de conquête, ni l’indépendance de son Conseil d'administration familial.

Nous avons publié un bref aperçu de l'histoire de Sonepar ici. Pour revenir sur les origines de notre Groupe, découvrez ces films d’animation.  

 

Cette semaine, nous plongeons dans l'histoire fulgurante de Sonepar où le Groupe passe du statut de modeste distributeur de matériel électrique à celui de numéro un sur le marché en France en seulement 20 ans.

Nous sommes en 1969. Sonepar voit le jour lorsque les familles Coisne et Lambert acquièrent le Comptoir d'Electricité Franco-Belge. Alors que Neil Armstrong fait un pas de géant pour l'humanité, Henri Coisne part vers l'inconnu : il se lance dans le développement d’une entreprise qu’il admet ne pas maîtriser.

Sonepar s’adressait aux professionnels et non aux particuliers. La croissance n’était alors possible que par la construction de liens humains sur le long terme. Il fallait s’intéresser aux gens, et Henri excellait dans ce domaine.

Sonepar a rapidement réalisé l'acquisition d'autres distributeurs régionaux français. En 1971, Socolec, un distributeur régional au Mans, dans le nord-ouest de la France, et l'année suivante le Comptoir Lyonnais d'Electricité, en Auvergne-Rhône-Alpes. Les rejoignirent ensuite Sanélec à St-Quentin dans le nord, puis les sociétés françaises Teissier et le Groupe Tabur. En 1978, la filiale Sonepar Ouest est créée.

Confiance locale, ambition mondiale

La stratégie de Sonepar était ambitieuse, mais elle demeurait fermement attachée au respect des valeurs de chaque enseigne localement. Permettre aux enseignes de conserver leur nom, préserver leur gestion et maintenir une grande autonomie a été déterminant : elles étaient les spécialistes de leurs marchés et Sonepar valorisait et respectait cette connaissance locale.

Une démarche efficace et pérenne qui a conduit Sonepar à s'étendre au-delà des frontières françaises et dans le reste de l'Europe au début des années 80 (à commencer par des acquisitions en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas), puis au-delà de l'Atlantique et enfin en Chine et en Australie. Parallèlement, Sonepar consolide sa présence en France et, en 1984, son réseau de distribution couvre 100 % du territoire national. Cette croissance s'est poursuivie, tout comme le succès de Sonepar qui, en 1991, est devenu le premier fournisseur national avec l'acquisition de GCE Distribution, alors leader français de la distribution du matériel électrique.

L'innovation et les compétences humaines

Cette croissance - passer d'un simple entrepôt parisien à numéro 1 en France en moins de 20 ans -, s'explique par la volonté de Sonepar de mettre l'accent sur l'innovation et l'humain. Sonepar est ainsi passé de numéro 1 en France, à numéro 1 en Europe, puis à numéro 1 dans le monde.

Tout au long de sa croissance, Sonepar a su allier implantation mondiale et présence locale. La culture d'entreprise a toujours favorisé les échanges entre les filiales, créant un écosystème où le partage des idées et des expériences se fait naturellement.

Il en résulte aujourd'hui un réseau mondial unique, avec un chiffre d'affaires annuel de 22,4 milliards d'euros, qui connaît toujours les besoins locaux et reste une entreprise familiale indépendante. Avec une ambition forte et un engagement solide, de grandes réalisations peuvent naître de petits ruisseaux.