Sonepar s’étant développé en Europe, le Groupe se tourna vers l’Asie en 2000.  Cela fait maintenant 20 ans qu’il gagne le marché. Voilà comment tout a commencé.

Au tournant du millénaire, après 30 ans d’activité, Sonepar s’impose en France, puis en Europe et commence à conquérir l’Amérique du Nord. D’autres destinations restaient à explorer. Le marché asiatique était énorme et se développait à un rythme fou. Il était temps d’examiner les potentialités de l’Est....

 

De famille en famille

La stratégie asiatique de Sonepar s’apparentait à celle qui avait réussi en Europe : la plupart des distributeurs électriques existants en Asie étaient de petites entreprises familiales créées par des entrepreneurs. Sonepar pourrait intervenir, acquérir l’entreprise tout en conservant le savoir-faire et les connaissances locales de la famille en place. Aussitôt dit, aussitôt fait. En 2000, Sonepar créa un partenariat avec les distributeurs électriques Supermoon, à Hong Kong. Supermoon était, comme Sonepar, une entreprise familiale fondée par la famille Mok en 1985.

Fort des ressources de Sonepar mises à sa disposition, Supermoon se développa rapidement sur les marchés de Hong Kong et Macao, en acquérant en 2002 un autre distributeur électrique, Electric Fever Co, présent sur les marchés de Hong Kong et de Macao. En 2006, Sonepar s’implanta en Chine continentale en créant une joint-venture avec la société de distribution électrique Hite Electric (Shanghai).

 

Expansion avec l’acquisition d’un groupe néerlandais

En 2008, Sonepar réalisa probablement la plus importante opération de son histoire à ce jour, en achetant, avec Rexel, le groupe néerlandais Hagemeyer, le troisième grossiste de l’époque. Avec cette acquisition, de nouveaux pays s’ajoutèrent à l’activité, comme l’Australie avec l’arrivée de Lawrence & Hanson et de ses activités spécialisées, Pacific Datacom, Specialized Lighting Solutions et Solar + Solutions, ainsi que les activités à Singapour ainsi qu’en Malaisie et Thaïlande, devenues aujourd’hui Vallen.

Sonepar s’est mis à jouer un rôle décisif dans l’ensemble de la région Asie-Pacifique. 

Même après cet évènement, Sonepar poursuivit son rythme effréné. La même année, en 2008, il conclut un partenariat avec le leader du marché de la distribution électrique en Malaisie, KVC et ses filiales.

Croissance accélérée: 2010-2015

Tout en continuant à explorer le marché asiatique, Sonepar a adapté sa stratégie et a développé de nouvelles activités dans la région. Pour accompagner le développement de ses clients existants en Inde, Sonepar a créé ESK India et son partenaire industriel en Thaïlande avec le lancement de Sonic Automation, spécialiste de l’automatisation industrielle.

Parallèlement, le Groupe travaillait toujours sur des acquisitions et accueillit avec succès WitJoint Automation à Shanghai en 2011, DEP en Thaïlande en 2012 et pénétra la Nouvelle-Zélande avec l’acquisition de Corys Electrical, également en 2012. Au total, entre 2010 et 2015, 21 sociétés et leurs équipes ont rejoint Sonepar dans la région Asie-Pacifique.

Savoir-faire mondial enrichi par des connaissances locales

Grâce à sa stratégie d’acquisition agile et sa manière unique d’allier savoir-faire mondial et connaissance locale, il aura fallu moins de 20 ans pour que Sonepar s’implante solidement sur le marché en Asie-Pacifique. Sonepar est aujourd’hui leader en Malaisie avec un chiffre d’affaires de 198 millions d’euros en 2018, N° 2 en Australie et en Chine (y compris Hong Kong et le RAS de Macao) avec 591 millions d’euros pour le premier et 613 millions d’euros pour le second, et N° 3 en Nouvelle-Zélande avec une présence supplémentaire à Singapour, en Thaïlande, Corée du Sud, Vietnam, Inde et Indonésie.

L’aventure en Asie-Pacifique ne fait que commencer et le Groupe recherche toujours plus activement des solutions innovantes et numériques pour ce marché très dynamique. En combinant savoir local avec expertise et stratégie mondiale, Sonepar poursuit sa croissance, au service de ses clients, grands et petits, dans la région et à travers le monde.

ESK India, hier et aujourd’hui

Déplace-toi sur l’image ci-dessous pour comparer le bâtiment original d’ESK India en 2009 avec celui ouvert l’année dernière. Clique ici pour découvrir d’autres images avant et après dans notre Groupe.

Related stories

Otra : la première acquisition internationale de Sonepar

En savoir plus

La création de Sonepar: les années "françaises"

En savoir plus

Avant / Après : observez de nouvelles transformations !

En savoir plus